Exposition « Voir Paris et s’évader » de Louis-Thibaud Chambon

Le photographe Louis-Thibaud Chambon propose une double exposition : Paris en noir et blanc, et l’évasion avec des photographies de cascades. Un très beau mélange.

Une exposition au cœur de la Défense à Paris où sont présentées deux séries : Paris en noir et blanc pour le côté urbain et des cascades pour la couleur et la nature. Quoi de plus naturel que de présenter des photos d’un Paris historique au sein des gratte ciels de la Défense et d’y associer un peu de verdure et de fraîcheur en plein milieu du verre et du métal de ce quartier d’affaires !

A propos de Louis-Thibaud Chambon

Louis-Thibaud CHAMBON (Meaux- 14 Août 1979) découvre la photographie après ses études de commerce à l’IPAG qu’il mena de 1999 à 2003.

Observateur distant et ironique du monde de la finance dans lequel il exerce désormais, le jeune photographe fait de son univers professionnel son champ d’étude et une source d’inspiration inépuisable pour ses expérimentations et ses interrogations sur l’isolement, la solitude, l’emprisonnement, les apparences et les dangers d’une vie laborieuse très vite associée à la monotonie. Une première série de photographies inspirée de la vie à la Défense fut exposée à la mairie de la ville d’IFS, en Normandie, en automne 2009, où L-T Chambon fut l’invité d’honneur. Une seconde exposition intitulée « L’Ombre d’un Passant » fut par la suite présentée à l’OCDE (2, rue André Pascal – 75016 Paris) au mois de mai 2010.

L-T. Chambon se passionne aussi pour l’urbanisme et l’architecture moderne. La ligne, la courbe et la rigueur contemporaine, sont des sujets exploités dans ses différentes séries où la transparence et l’éclat du verre côtoient la pierre du passé. La série intitulée « Paris, ville de pierres et de verre », fut présentée au Petit Châtelet à Paris, en novembre 2009

Par ailleurs, deux autres séries, « Les Bancs Solitaires » et « Le Rêve d’Herbert » déclinent non sans humour et poésie, la solitude des êtres et l’absurdité d’un monde déshumanisé.

Annette Drazet

Vernissage jeudi 22 mars 2012 de 18h30 à 21h00 / Exposition du 4 mars au 14 avril 2012

Lieu : Hilton – 2, place de la Défense – 92053 Paris La Défense
Métro et RER La Défense – Parking C

Si vous souhaitez assister au vernissage, vous devez envoyer vos réservations à contact@ltchambon.com ou au +33 (0) 6 68 81 16 80

Liens : www.ltchambon.comwww.hilton.com



2 commentaires

  1. [...] Vernissage jeudi 22 mars 2012 de 18h30 à 21h00 / Exposition du 4 mars au 14 avril 2012 Lieu : Hilton – 2, place de la Défense – 92053 Paris La Défense Annette Drazet Exposition « Voir Paris et s’évader » de Louis-Thibaud Chambon [...]

  2. [...] Par ailleurs, deux autres séries, « Les Bancs Solitaires » et « Le Rêve d’Herbert » déclinent non sans humour et poésie, la solitude des êtres et l’absurdité d’un monde déshumanisé. Plus tôt dans l’année, Louis-Thibaud exposait sur le thème de Paris en noir et blanc et les cascades. [...]

Laisser un commentaire